Pour voir la météo, autorisez la géolocalisation.

What is Up ?

Est-ce votre première fois sur What.IsUp ? Désirez-vous découvrir ce site ? Laissez-nous vous exposer notre idée de l'actualité

Gilsoul : "Etre en drift et à la limite de l'adhérence, un art que Thierry maitrise"

RTBF + 8 autres

RTBF, Gilsoul : Etre en drift et à la limite de l'adhérence, un art que Thierry maitrise Actuellement en tête du Rallye de Suède, deuxième épreuve de la saison WRC, Thierry Neuville a su se frayer un chemin malgré les chutes de neige. "Ca a bien fonctionné pour nous ce matin, on a pu profiter d'une position sur la route assez intéressante. Il neige depuis le milieu de la nuit donc les camarades devant jouent un peu à la balayette. Nous aussi mais moins qu'eux. On a pu passer en tête sans prendre des risques inconsidérés", a expliqué Nicolas Gilsoul, copilote de Neuville, à notre micro. "Concernant les chasse-neige, il n'y a pas vraiment de règles mais l'organisateur publie un document dans lequel il renseigne des heures et les véhicules qui passent dans les spéciales. Le terrain évolue en permanence, il faut s'adapter. Il faut tenir compter du fait que, s'il reneige et que le chasse-neige ne fait pas exactement la même trace que la précédente, la route peut s'avérer plus étroite. Le virage sera donc plus serré et moins rapide. Ca devient très pointu mais il faut faire attention à tous les paramètres", a-t-il poursuivi. Et d'ajouter : "On essaie de profiter de l'expérience des années précédentes pour établir les notes. On est reparti de la base des autres années pour avoir la distance entre les virages ou les endroits qui sont piégeux chaque année. On est en drift et à la limite de l'adhérence en permanence. Il faut embarquer la voiture tout en restant le plus …

Découvrez notre nouvelle idée

Vente filante

Un unique endroit pour toutes les promotions et ventes flash: Ventefilante.fr.

Ogier : "Si les ouvreurs étaient des Suédois ou Norvégiens, ils déneigeraient différemment"

RTBF + 3 autres

RTBF, Ogier : Si les ouvreurs étaient des Suédois ou Norvégiens, ils déneigeraient différemment Thierry Neuville (Hyundai) a pris la tête du Rallye de Suède, 2e manche du Championnat du monde des rallyes (WRC), vendredi à la mi-journée, tandis que Sébastien Ogier (Ford) pointait à la onzième place. Le champion en titre doit ouvrir la route alors que la neige ne cesse de tomber. "On essaie de faire tout ce qu'on peut mais c'est pas facile de partir devant dans la neige fraiche. C'était un peu attendu mais on espérait avoir moins de neige sur la route. Sur la deuxième partie de la dernière spéciale, il y avait jusqu'à 10 centimètres de neige fraiche. Il n'y a pas grand chose à faire", a…