Pour voir la météo, autorisez la géolocalisation.

What is Up ?

Est-ce votre première fois sur What.IsUp ? Désirez-vous découvrir ce site ? Laissez-nous vous exposer notre idée de l'actualité

Les enseignants sont-ils libres de leurs pratiques en classe ?

Libération + 15 autres

«La liberté pédagogique n’a jamais été l’anarchisme pédagogique.» Ce n’est pas la première fois que le ministre de l’Education utilise cette formule. Ce jeudi, la phrase ressurgit en titre d’une interview de Jean-Michel Blanquer accordée au Parisien, dans laquelle il annonce la publication de quatre circulaires destinées à donner un meilleur «cadre» aux enseignants dans leurs pratiques… Au-delà même de leurs contenus, ces circulaires interrogent sur la notion de liberté pédagogique, et ses contours. Les profs jouissent-ils d’une liberté dans leur façon d’enseigner ? Jusqu’à quel point ? A lire aussiLes circulaires Blanquer, «une négation totale de l’expertise des professeurs» Le professeur Antony Taillefait, spécialiste de droit de la fonction publique, sourit. «C’est une question quasi éternelle depuis la création de l’école. Que met-on derrière ce terme ? Ce n’est pas une indépendance, comme celle dont jouissent les enseignants à l’université et d’ailleurs garantie comme un droit constitutionnel. La liberté pédagogique des enseignants de primaire et secondaire réside plutôt dans la reconnaissance d’une aptitude à déterminer la manière de transmettre les connaissances à leurs élèves. Pour autant, ils ont un devoir d’obéissance, comme tout fonctionnaire.» Un texte de loi très restrictif Dans le code de l’Education, la liberté pédagogique apparaît à l’article L912-1-1 : «[E…

Découvrez notre nouvelle idée

Vente filante

Un unique endroit pour toutes les promotions et ventes flash: Ventefilante.fr.

Arménie: la contestation reprend, la Russie se place en médiateur

Challenges + 10 autres

Challenges, Arménie: la contestation reprend, la Russie se place en médiateur La contestation antigouvernementale a repris jeudi en Arménie, à l'appel de l'opposant Nikol Pachinian qui exige une "capitulation" du parti au pouvoir, alors que la Russie, jusqu'ici à l'écart de la crise, commence à s'imposer comme médiateur. Le vice-Premier ministre arménien, Armen Guevorkian, s'est rendu jeudi à Moscou pour des "consultations de travail" et devait revenir en Arménie dans la soirée, a indiqué à l'AFP un porte-parole du gouvernement arménien, sans plus de précisions. Le chef de la diplomatie arménienne, Edouard Nalbandian, se trouvait également à Moscou jeudi pour des co…

Au Congrès, Macron prend ses distances avec Trump

Le Point + 69 autres

Le Point, Au Congrès, Macron prend ses distances avec Trump L'idylle, après les démonstrations passionnées, s'est un peu refroidie. Emmanuel Macron et Donald Trump ont passé la journée de mardi à se bécoter, à se tenir par la main et à se taper dans le dos. Mais 24 heures plus tard, devant le Congrès, le chef de l'État français a prononcé un discours en anglais, qui était un pied de nez, pendant 50 minutes, à la politique menée par Donald Trump. « Nous pouvons choisir l'isolationnisme, le retrait et le nationalisme. C'est une option. Elle peut être tentante pour nous comme un remède temporaire à nos peurs, a-t-il dit. Mais fermer la porte au monde ne…

Immobilier : le gouvernement simplifie les aides à la rénovation énergétique

Europe1 + 17 autres

Europe1, Immobilier : le gouvernement simplifie les aides à la rénovation énergétique Le gouvernement va simplifier les aides financières pour des travaux réduisant la consommation d'énergie d'un logement et mettre en oeuvre un fonds de garantie pour favoriser l'accès aux prêts des ménages modestes, selon un communiqué jeudi des ministères de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires. "Un effort drastique de simplification". Ces mesures font partie d'un plan pour accélérer la rénovation énergétique des bâtiments présenté jeudi par le ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot, à l'occasion d'un déplacement à Angers. "Les aides à la rénovation énergétiqu…

NDDL: les expulsions pourront reprendre à partir du 14 mai, affirme Philippe

Science et Avenir + 34 autres

Le Premier ministre a affirmé jeudi sur Europe 1 que les occupants illégaux de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes n'ayant pas choisi de s'inscrire dans un processus de régularisation devraient avoir "quitté les lieux" à compter du 14 mai. "La préfète va convoquer pour le 14 mai la première réunion du comité qui a vocation à analyser les dossiers déposés par ceux des occupants illégaux qui veulent rentrer dans (...) le droit commun. A partir du moment où ces procédures sont en oeuvre, ceux qui ont choisi de ne pas s'y insérer devront avoir quitté les lieux", a déclaré Edouard Philippe. Interrog…

Banlieues : Jean-Louis Borloo met en garde contre le risque d'un "nouvel apartheid"

FranceTV info + 24 autres

FranceTV info, Banlieues : Jean-Louis Borloo met en garde contre le risque d'un nouvel apartheid Un fonds de 5 milliards d'euros pour les banlieues. C'est ce que propose le rapport sur la politique de la Ville remis, jeudi 26 avril, par Jean-Louis Borloo à Edouard Philippe. Le rapport de l'ancien ministre, très attendu, met en garde contre le risque de "nouvel apartheid". Le texte égrène 19 programmes pour "faire revenir la République" dans les quartiers face au "repli identitaire et communautaire". Jean-Louis Borloo, plaide notamment pour la "relance immédiate de la rénovation urbaine", la réorganisation de l'école, ou encore la création d'une "académie des leaders" inspir…

Quand les Kim allaient en vacances dans l'actuelle Corée du Sud

France Soir + 17 autres

A quelques kilomètres de la Zone démilitarisée (DMZ), une maison nichée sur une falaise dominant une plage de sable blanc rappelle que le sud de la péninsule coréenne fut aussi un lieu de villégiature prisé de la dynastie des Kim. Kim Jong Un sera vendredi le premier leader nord-coréen à se rendre au Sud depuis la Guerre (1950-1953), pour un sommet historique avec le président sud-coréen Moon Jae-in. Faute de traité de paix, Nord et Sud sont toujours techniquement en guerre. Et les maîtres de Pyongyang ne se sont depuis jamais aventurés au Sud. Mais il n'en fut pas toujours ainsi, comme en …

Air France : après les pilotes, l'intersyndicale appelle à la grève les 3, 4, 7 et 8 mai

Europe1 + 21 autres

Europe1, Air France : après les pilotes, l'intersyndicale appelle à la grève les 3, 4, 7 et 8 mai Après les pilotes, l'intersyndicale d'Air France appelle à son tour à la grève les 3, 4, 7 et 8 mai, pour peser sur les négociations salariales en cours. "Incompréhensible", selon Air France. Ce développement intervient le jour du lancement, par la direction d'Air France, d'une consultation ouverte à l'ensemble des salariés sur un projet d'accord salarial pluriannuel, rejeté par l'intersyndicale. "Ce projet qui vise à fixer dès aujourd'hui la trajectoire des salaires pour les trois prochaines années, n'est pas une réponse au conflit en cours dont l'objectif est de solder les sept années de bl…

Brigitte Macron: "Je ne me sens pas du tout première dame"

BFMTV + 7 autres

BFMTV, Brigitte Macron: Je ne me sens pas du tout première dame "Je fais toujours l'école buissonnière", confie-t-elle avec le sourire. Brigitte Macron s'est offerte une pause de quelques heures lors de la visite d'Etat de son mari à Washington pour aller visiter une école du quartier de Georgetown. L'éducation, un thème cher à l'épouse d'Emmanuel Macron "accueilli en fanfare" par les élèves de cet établissement dédié à l'apprentissage des arts. Pour Brigitte Macron, il s'agissait aussi de profiter d'un moment de liberté après deux jours de visite d'Etat avec un planning millimétré et des apparitions ultra préparées avec, notamment, l'autre couple présid…

Les Philippines ferment l'île touristique de Boracay

Science et Avenir + 8 autres

Science et Avenir, Les Philippines ferment l'île touristique de Boracay Les Philippines ont fermé jeudi pour six mois l'île touristique de Boracay afin de permettre notamment la construction de réseaux de traitement des eaux usées. Cette fermeture très controversée s'est faite en présence d'un important dispositif de sécurité. Des policiers armés de fusils d'assaut ont été déployés aux points d'entrée de cette île minuscule très fréquentée et victime de son succès. Le chef de la police régionale Cesar Binag a déclaré à l'AFP que la fermeture a commencé après minuit, les touristes se voyant refuser l'accès à bord du ferry, principale voie d'accès à l'île. "Bor…

Soupçons de corruption en Afrique: Vincent Bolloré mis en examen

Challenges + 21 autres

L'homme d'affaires Vincent Bolloré a été mis en examen mercredi soir à Paris dans l'enquête sur des soupçons de corruption dans l'attribution à son groupe de concessions portuaires en Afrique de l'Ouest, a annoncé son porte-parole dans un communiqué. Le porte-parole n'a pas précisé les chefs de mise en examen du milliardaire de 66 ans, qui a quitté le bureau des juges sans être placé sous contrôle judiciaire. Encore aux commandes du groupe Bolloré, l'industriel breton avait été placé en garde à vue mardi matin avec deux autres cadres de son groupe, qui ont eux aussi été déférés devant les ma…

Finances, utilisateurs: Facebook rassure les marchés au premier trimestre

France Soir + 9 autres

Facebook, toujours embourbé dans le scandale autour des données personnelles, a rassuré les investisseurs mercredi, en publiant des résultats en forte hausse, faisant bondir le titre en Bourse. Les investisseurs scrutaient le moindre signe de faiblesse mais le réseau social a fait mieux que les attentes avec un bénéfice net de 5 milliards de dollars, en hausse de 63% sur un an et un chiffre d'affaires en hausse de 49% à 12 milliards de dollars. Les seules recettes publicitaires, qui constituent la quasi-totalité des revenus du groupe, ont bondi de 50% à 11,8 milliards. Autre élément très obs…

Football : coup d’envoi de la bataille pour les droits de retransmission de la Ligue 1

Le Monde + 10 autres

C’est une bataille homérique qui s’annonce. La Ligue de football professionnel (LFP) a officiellement lancé, mercredi 25 avril, l’appel d’offres concernant les droits télévisuels domestiques de la Ligue 1 pour la période 2020-2024, lors d’une conférence de presse à Paris. C’est la présidente de la LFP, Nathalie Boy de la Tour, qui l’a officiellement annoncé à l’issue d’un conseil d’administration de l’instance du football professionnel. Cet appel d’offres prévoit notamment, à partir de 2020, la fin du multiplex du samedi soir, déplacé au dimanche 15 h avec quatre rencontres. La soirée du…

VIDEO. Comment les enquêteurs ont remonté la piste du Golden State Killer, 40 ans après

20 Minutes + 8 autres

20 Minutes, VIDEO. Comment les enquêteurs ont remonté la piste du Golden State Killer, 40 ans après De notre correspondant en Californie, Il menait une vie sans histoire depuis une vingtaine d’années dans une banlieue tranquille de Sacramento. Quand il est sorti de chez lui, vers 16h00 mardi, des agents du FBI et plusieurs policiers se sont précipités pour lui passer les menottes. Joseph James DeAngelo, 72 ans, a semblé « extrêmement surpris », selon le shérif Scott Jones. Cette fois, les autorités en sont persuadées : après 40 ans d’une chasse infructueuse et frustrante, elles tiennent bien le Golden State Killer, également connu sous le nom du East Area Rapist. Ce tueur et violeur en sé…

Foot - C1 - Bayern - Thomas Müller (Bayern Munich) après la défaite contre le Real Madrid : «La balle ne voulait pas franchir la ligne»

L'Equipe + 24 autres

L'Equipe, Foot - C1 - Bayern - Thomas Müller (Bayern Munich) après la défaite contre le Real Madrid : «La balle ne voulait pas franchir la ligne» Défait sur son terrain par le Real Madrid (1-2), mercredi, en demi-finales aller de la Ligue des champions, le Bayern Munich aura «besoin d'une autre mentalité de killers» pour se qualifier, selon Thomas Müller. Müller a été bien contenu par Varane. (S.Mantey/L'Equipe) Thomas Müller, capitaine du Bayern Munich, sur Sky Allemagne : «Nous avons manqué de réalisme, et nous prenons des buts sur des fautes que l'on ne peut pas se permettre à ce niveau. En deuxième période, c'était presque bizarre, on arriv…

Wall Street rattrapée par les interrogations sur les taux

Challenges + 10 autres

Challenges, Wall Street rattrapée par les interrogations sur les taux La Bourse de New York a changé de direction peu après l'ouverture mercredi, les résultats d'entreprises meilleurs que prévu dans leur ensemble ne parvenant pas à apaiser la fébrilité des investisseurs face à la montée des taux d'intérêt. Vers 14H10 GMT, l'indice vedette Dow Jones lâchait 0,48%, à 23.909,13 points, après avoir démarré dans le vert. Le Nasdaq, à forte coloration technologique, perdait 0,78% à 6.952,39 points. L'indice élargi S&P 500 abandonnait 0,49%, à 2.621,52 points. La Bourse de New York avait terminé nettement dans le rouge mardi, les investisseurs s'inquiétant de la m…