Pour voir la météo, autorisez la géolocalisation.

What is Up ?

Est-ce votre première fois sur What.IsUp ? Désirez-vous découvrir ce site ? Laissez-nous vous exposer notre idée de l'actualité

Avengers Infinity War est-il la claque annoncée ? On vous répond !

Comme au Cinéma + 13 autres

Comme au Cinéma, Avengers Infinity War est-il la claque annoncée ? On vous répond ! 25 avril 2018. Aujourd’hui, tous les fans de Marvel trépignent d’impatience. Et pour cause, après des mois, voire des années d’attente, Avengers : Infinity War sort enfin dans les salles obscures françaises. Troisième volet de la saga Avengers et 19ème production des studios Marvel, la sortie d’Avengers : Infinity War coïncide également avec le 10e anniversaire de l’univers cinématographique Marvel, qui a débuté en 2008 avec Iron Man. Nous avons pu découvrir le film réalisé par les frères Russo il y a quelques heures, et nous vous livrons notre avis à chaud, sans spoilers. Jusqu’ici, les Avengers et leurs alliés continuaient de protéger le monde de menaces trop vastes pour être neutralisées par un seul individu, mais un nouveau danger émerge aujourd’hui des confins du cosmos : le redoutable Thanos. Ce dictateur intergalactique ne reculera devant rien pour réunir les six pierres d’infinité dans sa quête de pouvoir afin d’asservir l’humanité toute entière. Ses adversaires devront être prêts à tout sacrifier pour le neutraliser avant que son attaque éclair ne conduise à la destruction complète de l’univers. Fruit de dix ans d’efforts, AVENGERS: INFINITY WAR met en scène le plus grand combat de tous les temps, dans une aventure épique à la confluence des différents univers Marvel. Dire que nous attendions Avengers : Infinity War au tournant est un euphémisme. Ann…

Découvrez notre nouvelle idée

Vente filante

Un unique endroit pour toutes les promotions et ventes flash: Ventefilante.fr.

Cannes 2018 : “Don Quichotte” de Terry Gilliam en clôture, Lars von Trier n'est plus “persona non grata”

Télérama + 1 autres

Le Festival de Cannes a complété sa sélection officielle avec trois nouveaux films en compétition, dont celui de Nuri Bilge Ceylan, ainsi que hors compétition, “L’Homme qui tua Don Quichotte”, de Terry Gilliam, et “The House That Jack Built” de Lars von Trier. Lors de la conférence de presse du 12 avril qui dévoilait la sélection du Festival de Cannes, il avait promis qu’il y aurait quelques « rajouts ». Thierry Frémaux, le délégué général du Festival, a tenu parole, et le moins que l’on puisse dire, c’est que ces rajouts ne sont pas anecdotiques. En compétition, trois nouveaux films ont …

Alden Ehrenreich confirme avoir signé pour trois films Solo : A Star Wars Story

Première + 1 autres

Première, Alden Ehrenreich confirme avoir signé pour trois films Solo : A Star Wars Story Solo : A Star Wars Story pourrait bien devenir une franchise à part. Si l’on pensait que le film serait un one shot, Lucasfilm et Disney semblent penser pouvoir aller plus loin. Dans un portrait d’Alden Ehrenreich (qui jouera Han Solo jeune) réalisé par Esquire https://www.esquire.com/entertainment/movies/a19834126/alden-ehrenreich-..., l’acteur confirme qu’il a bien signé pour trois longs-métrages : « Je ne sais pas si c’est officiel, du moins public. Mais… ouais ». L’article revient également en profondeur sur le départ forcé de Phil Lord et Chris Miller, remerciés par Lucasf…

La première apparition d’Alain Chabat ? C’était dans Série noire à 21 ans

Première + 1 autres

Première, La première apparition d’Alain Chabat ? C’était dans Série noire à 21 ans En 1979, à seulement 21 ans, Alain Chabat débute au cinéma chez Alain Corneau face à Patrick Dewaere. La classe ! Il joue un Hell’s Angel aux cheveux longs dans Série noire, huit ans avant de former Les Nuls avec Chantal Lauby, Bruno Carette et Dominique Farrugia. Suite aux carton de leurs émissions Objectif : Nul ou Les Nuls l’émission, ils adaptent leurs délires sur grand écran avec La Cité de la peur, en 1994. C’est quoi "l’humour Chabat" ? Trois ans plus tard, il réalise son premier film, Didier, puis cartonne grâce à Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre, en 2002, avant de signer …

Comme des Garçons - Max Boubli : "j’aime les grosses comédies, mais j’aime quand même quand ça raconte une histoire"

Première + 1 autres

Première, Comme des Garçons  -  Max Boubli : j’aime les grosses comédies, mais j’aime quand même quand ça raconte une histoire Cette semaine dans les salles, il n’y aura pas que les Avengers ! D’autres super héroïnes seront, en effet, à l’affiche : les filles de Reins, les premières joueuses françaises de football. Dans les années 60, la mode n’était pas forcément à l’égalité de sexes et l’histoire racontée par le film Comme des Garçons, au-delà de l’aspect comédie, s’avère particulièrement savoureuse dans le climat actuel. Notre Critique du film Comme des Garçons Nous avons rencontré les deux acteurs principaux Max Boublil / Vanessa Guide, à la bonne humeur communicative, pour en discuter avec eux... …

VOD ou DVD ? “Duel au soleil”, western flamboyant et “The Villainess”, Nikita déjantée

Télérama + 1 autres

C’est le week-end, le moment de passer en mode écran total avec notre sélection de films à regarder chez soi. Au programme, le chef-d’œuvre de King Vidor et une variante coréenne du succès de Luc Besson. “Duel au soleil” Ce western, l’un des plus beaux de l’histoire du cinéma, est signé King Vidor. Mais il doit beaucoup à son producteur, David O’Selznick. C’est lui qui fit réécrire des dizaines de versions du scénario, harcela le réalisateur jusqu’à lui faire quitter le plateau, recruta William Dieterle et Josef von Sternberg (rien que ça !) pour tourner les scènes manquantes. Le livre é…