Pour voir la météo, autorisez la géolocalisation.

What is Up ?

Est-ce votre première fois sur What.IsUp ? Désirez-vous découvrir ce site ? Laissez-nous vous exposer notre idée de l'actualité

Mystère autour du missile tiré par les houthistes du Yémen contre Riyad

Le Monde + 57 autres

Le Monde, Mystère autour du missile tiré par les houthistes du Yémen contre Riyad Riyad souhaite obtenir, dimanche 19 novembre, une dénonciation sans équivoque des « violations commises par l’Iran dans la région arabe », lors d’une réunion extraordinaire des chefs de la diplomatie des pays membres de la Ligue arabe, au Caire. L’Arabie saoudite a convoqué cette réunion après le tir d’un missile balistique vers son territoire, le 4 novembre, revendiqué par les rebelles houthistes du Yémen, mouvement chiite allié de Téhéran. L’engin a été intercepté près de l’aéroport international de Riyad. Le prince héritier saoudien, Mohammed Ben Salman, avait alors dénoncé une « agression militaire directe » de l’Iran contre son pays, lors d’un entretien téléphonique avec le chef de la diplomatie britannique, Boris Johnson. Le président français, Emmanuel Macron, a abondé dans son sens la semaine dernière, en estimant que le missile avait « manifestement » été fourni aux houthistes par Téhéran, sans que Paris soit cependant en mesure d’avancer un quelconque élément de preuve. Jeudi, M. Macron a souhaité que l’Iran ait une attitude moins agressive dans la région et qu’il clarifie sa stratégie balistique, « qui apparaît comme non maîtrisée ». L’Arabie saoudite n’a publié aucune image des débris du missile. Selon le général Jeffrey Harrigian, qui dirige les opérations aériennes américaines au Moyen-Orient, des « marquages iraniens » sur ces débris attesteraient de …

Découvrez notre nouvelle idée

Vente filante

Un unique endroit pour toutes les promotions et ventes flash: Ventefilante.fr.

Zimbabwe: manifestations en Afrique du Sud pour le départ de Mugabe

RFI + 27 autres

RFI, Zimbabwe: manifestations en Afrique du Sud pour le départ de Mugabe Au Zimbabwe, des milliers de personnes ont défilé dans les rues de Harare ce samedi pour réclamer le départ de Robert Mugabe. En Afrique du Sud, la diaspora zimbabwéenne représente plus d’un million de personnes. Aujourd’hui, certains s’étaient regroupés dans les grandes villes du pays, comme devant le consulat du Zimbabwe à Johannesburg. Les grilles du consulat sont bien fermées. Devant, près de 200 personnes chantent, dansent. Tout le monde porte un drapeau autour du cou, comme Nhlapo, qu…

Guinée équatoriale: Le parti au pouvoir remporte les élections avec quasiment 100% des voix

20 Minutes + 2 autres

20 Minutes, Guinée équatoriale: Le parti au pouvoir remporte les élections avec quasiment 100% des voix Le président de la Guinée équatoriale, Teodoro Obiang Nguema, en 2015. — Sunday Alamba/AP/SIPA Le parti démocratique de Guinée équatoriale (PDGE), au pouvoir depuis près de 40 ans dans le pays, a remporté une nouvelle fois, sans surprise et avec des scores à la soviétique, les élections législatives, sénatoriales et municipales du 12 novembre, selon les résultats officiels rendus publics vendredi soir. Le PDGE et ses 14 partis alliés obtiennent la totalité des 75 sièges de sénateurs et ont été élus à la tête de toutes les mairies du pays, a annoncé le président de la Commission électorale…

Climat: s'est-il passé quelque chose à la COP 23 de Bonn?

Libération + 7 autres

Et oui, pour ceux qui en douteraient, les Conférences sur le climat des Nations unies ou COP, ont continué après la COP 21 organisée à Paris, en décembre 2015 et qui a abouti au fameux accord de Paris, où 197 Etats se sont engagés à limiter la hausse des températures mondiales à «2°C voire 1,5°C». Nous en sommes donc à la 23ème COP qui s’est terminée vendredi, après deux semaines de négociations. Libération vous fait un petit récapitulatif de ce qui s’est passé dans cette antre onusienne aux innombrables acronymes propres à donner la migraine. Les bonnes nouvelles Des Etats-unis, pas si tro…

Italie : Toto Riina, ex-chef suprême de Cosa Nostra, dans le coma

Europe1 + 25 autres

Europe1, Italie : Toto Riina, ex-chef suprême de Cosa Nostra, dans le coma Il est l'un des parrains les plus redoutés de l'histoire de la mafia sicilienne. Salvatore "Toto" Riina, l'ex-chef suprême de Cosa Nostra, est actuellement dans le coma et à l'article de la mort, d'après des médias italiens. Cet homme de 87 ans, atteint d'un cancer, a été placé en coma artificiel cette semaine en raison de la dégradation de son état de santé à la suite de deux opérations dans le nord de l'Italie. L'ancien boss, connu pour avoir commandité les meurtres des juges antimafia Giovanni Falcone (1992) et Paolo Borsellino (1993), est emprisonné depuis son arrestation en janvier 1993. …

Frappe nucléaire: Un général américain refuserait de suivre un ordre «illégal» de Trump

20 Minutes + 1 autres

20 Minutes, Frappe nucléaire: Un général américain refuserait de suivre un ordre «illégal» de Trump Un officier de l'armée américaine porte le «nuclear football», la mallette contenant les codes de l'arme nucléaire. — Olivier Douliery/NEWSCOM/SIPA Donald Trump est-il libre de dégainer l'arme nucléaire à tout moment? Non, selon le responsable du Commandement stratégique de l’armée américaine, John Hyten, qui a affirmé samedi qu’il n’obéirait pas à un ordre « illégal » de frappe nucléaire donné par le président américain. « Je suis chargé de conseiller le président et il me dit quoi faire », a expliqué le général Hyten, interrogé sur son attitude si Donald Trump lui donnait un o…

Irak : assaut sur la dernière localité du pays tenue par l'EI

Europe1 + 18 autres

Europe1, Irak : assaut sur la dernière localité du pays tenue par l'EI Les troupes irakiennes ont annoncé avoir lancé vendredi l'assaut sur la dernière localité du pays tenue par le groupe État islamique (EI), Rawa, dans l'immense province désertique d'Al-Anbar, frontalière de la Syrie. Une bataille sans doute rapide. "Les opérations pour libérer Rawa ont commencé à l'aube", a indiqué dans un communiqué le Commandement conjoint des opérations (JOC), qui regroupe l'ensemble des forces gouvernementales et paramilitaires qui combattent l'EI en Irak. Un général de l'armée irakienne a assuré que la reprise de Rawa serait rapide car "la majorité des combattants de l'E…

Irlande : le chef du Sinn Fein, Gerry Adams, annonce son départ en 2018

Le Monde + 2 autres

Le Monde, Irlande : le chef du Sinn Fein, Gerry Adams, annonce son départ en 2018 Le président du Sinn Fein irlandais, Gerry Adams a annoncé samedi en clôture du congrès du parti nationaliste qu’il quitterait sa présidence en 2018 et qu’il passerait le relais lors d’un congrès extraordinaire. Il a également annoncé qu’il ne briguerait pas de nouveau mandat de député au Parlement irlandais où il siège depuis 2011. « Diriger signifie savoir quand le temps du changement est venu », a déclaré, manifestement ému, M. Adams. « Je ne me présenterai pas au Dail [le Parlement irlandais] pour la prochaine élection », a-t-il ajouté, lors de son discours. …

Enquêtes sur les attaques chimiques en Syrie: Moscou persiste et signe

RFI + 11 autres

RFI, Enquêtes sur les attaques chimiques en Syrie: Moscou persiste et signe Le sort du mécanisme d’enquête conjoint (JIM) de l’ONU chargé d’identifier les responsables d’attaques chimiques en Syrie, semble scellé. Les Russes ont mis leur onzième veto - le deuxième en deux jours - à un texte appelant à un simple renouvellement technique d’un mois, projet émanant du Japon. Moscou n’a pas accepté que les experts du JIM accusent leur allié Damas d’être responsable de l’attaque chimique de Khan Sheikhoun (plus de 80 morts). Les diploma…

Braconnage : les États-Unis relancent-ils le trafic de défenses d'éléphant ?

FranceTV info + 10 autres

FranceTV info, Braconnage : les États-Unis relancent-ils le trafic de défenses d'éléphant ? Les deux fils Trump aiment la chasse. Et même, les safaris en Afrique. Léopards, buffles, antilopes, Éric et Donald junior adorent. Ils adorent aussi les éléphants et enragent de ne pouvoir rapporter ces trophées, comme une queue d'éléphant, à la maison. Désormais, ils le pourront ; papa a mis fin à l'interdiction d'importation de ces souvenirs de chasse décrétée par Barack Obama. Cela concerne notamment les éléphants du Zimbabwe (queue, pattes, tête, trompe, ivoire...). En voie d'extinction Mais ces pachydermes sont en danger. Il y en aurait moins de 500 000 désormais, leur population a …

Slogans racistes, médias mis au pas, semonces de l'UE... Pourquoi vous devriez vous intéresser à ce qui se passe en Pologne

FranceTV info + 5 autres

FranceTV info, Slogans racistes, médias mis au pas, semonces de l'UE... Pourquoi vous devriez vous intéresser à ce qui se passe en Pologne Le ton monte entre Varsovie et Bruxelles. Depuis des mois, la Commission européenne dénonce en vain des atteintes à l'Etat de droit en Pologne, et notamment la mise au pas de la justice et des médias. Dernier coup d'éclat en date, mercredi 15 novembre, le Parlement européen a voté un appel à déclencher la procédure menant à des sanctions prises par l'Union européenne contre l'Etat polonais. Mais que reproche-t-on à ce pays, dirigé depuis deux ans par le très conservateur parti Droit et Justice de Jaroslaw Kaczynski ?  Parce que l'extrême droite s'y renforce Si Var…

Le maire de Caracas, figure de l'opposition, se réfugie en Colombie

France Soir + 7 autres

Le maire de Caracas Antonio Ledezma, figure de l’opposition vénézuélienne, devait partir vendredi pour Madrid depuis la Colombie, où il est arrivé dans la journée après avoir fui son pays, selon sa porte-parole. En résidence surveillée au Venezuela et accusé de conspiration contre le gouvernement de Nicolas Maduro, M. Ledezma, un avocat de 62 ans, était vendredi sur le point de prendre un vol commercial qui le fera arriver samedi matin en Espagne, a indiqué à l'AFP Lorena Arraiz, sa porte-parole. …

Carles Puigdemont essaie d'éviter l'extradition devant la justice belge

Les Echos + 12 autres

Les Echos, Carles Puigdemont essaie d'éviter l'extradition devant la justice belge > Le dirigeant catalan va se présenter comme un exilé poursuivi en Espagne pour ses idées politiques. Rendez-vous devant la justice belge. L'ex-président catalan Carles Puigdemont comparait ce vendredi à Bruxelles devant un magistrat qui doit prendre une décision sur son éventuelle extradition vers l'Espagne. Pour y échapper le dirigeant catalan compte bien jouer la carte du procès politique, assurant que ses droits et sa liberté d'expression sont en danger au sud des Pyrénées. À lire aussi Carles Puigdemont s'est livré à la police belge Catalogne : le bras de fer entre Madrid et Barcelone…

Réouverture de la frontière entre l’Egypte et Gaza

Le Monde + 3 autres

Le Monde, Réouverture de la frontière entre l’Egypte et Gaza La frontière fermée entre la bande de Gaza et l’Égypte a été rouverte samedi 18 novembre pour la première fois depuis le transfert des points de passage du mouvement Hamas à l’Autorité palestinienne le 1er novembre. La partie égyptienne a ouvert le matin le point de Rafah, fermé depuis août dernier, avec le passage d’une dizaine de bus en territoire égyptien, a fait savoir un responsable palestinien. L’ouverture durera trois jours et les personnes autorisées à passer sont en grande majorité des malades, des étudiants ou des personnes bloquées devant retourner à leur travail à l’étranger. …

Venezuela: l'instance des créanciers (ISDA) acte d'un défaut de paiement de PDVSA

RFI + 5 autres

RFI, Venezuela: l'instance des créanciers (ISDA) acte d'un défaut de paiement de PDVSA L'Association internationale des produits dérivés (ISDA) a annoncé jeudi qu'elle actait le défaut de paiement du groupe pétrolier public vénézuélien PDVSA. Le comité de l'ISDA, qui tenait sa quatrième réunion sur ce sujet à New York, « entérine qu'un défaut de paiement a eu lieu » sur trois échéances manquées. « Une analyse détaillée sera diffusée ultérieurement » et une autre réunion a été programmée lundi pour poursuivre la discussion sur une enchère. Il s'agit de fixer désormais un prix sur lequel les détenteurs des produits dérivés (Credit Default Swaps - CDS qui les assurent contre une dé…

Présidentielle: le Chili s'apprête à virer à droite

France Soir + 3 autres

Les Chiliens sont appelés dimanche à élire le successeur de la présidente socialiste Michelle Bachelet, avec comme grand favori l'ex-chef d'Etat de droite et milliardaire Sebastian Piñera, ce qui devrait confirmer le basculement de l'Amérique latine dans le camp conservateur. Avec l'attitude triomphante de l'homme d'affaires à qui tout réussit, celui que les médias baptisent parfois "le Berlusconi chilien" semble bien parti pour décrocher un nouveau mandat, crédité de 34,5% des intentions de vote selon un sondage du Centre des études publiques (CEP) publié fin octobre. Derrière lui, le candi…

Coalition « jamaïcaine » en Allemagne : pourquoi les négociations sont si difficiles ?

Le Monde + 7 autres

Le Monde, Coalition « jamaïcaine » en Allemagne : pourquoi les négociations sont si difficiles ? Les pourparlers s’annonçaient difficiles. Ils le sont encore davantage que prévu. Vendredi 17 novembre, les conservateurs (CDU/CSU), les libéraux (FDP) et les Verts se sont retrouvés une nouvelle fois, à Berlin, pour tenter de trouver un accord en vue de former un gouvernement. Après quinze heures de discussions ininterrompues, leurs dirigeants, qui avaient prévu d’arriver à un résultat dans la nuit de jeudi à vendredi, ont décidé, vers 4 heures du matin, de se retrouver à midi pour poursuivre les négociations. Selon certains participants, elles pourraient se prolonger jusqu’à la fin du w…

« Paradise Papers » : le mystérieux trust offshore de Nelson Mandela

Le Monde + 1 autres

Le Monde, « Paradise Papers » : le mystérieux trust offshore de Nelson Mandela Nelson Mandela avait un trust (définition) sur l’île de Man, apparemment créé par son avocat, pour qu’il puisse discrètement verser de l’argent à des tiers. L’histoire est curieuse, tant il semblait improbable que la piste de ce leader de la lutte contre l’apartheid mène jusqu’à cet îlot de mer d’Irlande qui tente de se débarrasser de son image de paradis fiscal (définition). Les « Paradise Papers », ces 13,4 millions de documents partagés par le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ), dont Le Monde est partenaire, ont permis de mettre la main sur les dix-sep…